• Hordies

Quand faut-il faire appel à un médiateur familial ?

Dans certaines situations difficiles, il peut s’avérer nécessaire de faire appel à un médiateur familial agréé pour la résolution des conflits. Le cabinet d’avocats Hordies Jocelyne à Fleurus vous informe.

avocat divorce Fleurus

Dans quelles situations recourir à la médiation familiale ?


En cas de séparation, de divorce, de litige ou conflit, le médiateur familial intervient de manière professionnelle pour vous permettre de parvenir à une situation plus confortable. Il a pour rôle de rétablir le dialogue entre membres d’une même famille et d’amener les différentes parties à une solution amiable.


À quel moment faire appel à un médiateur familial ?


Qu’un juge soit déjà saisi ou non, il est possible de prendre rendez-vous avec un médiateur familial à tout instant. Devant le juge aux affaires familiales, une phase de conciliation est obligatoire, mais peut être confiée au médiateur sur recommandation du juge. Ce dernier peut également vous obliger à assister à un rendez-vous d’information.


L’issue de la médiation


Si la proposition de médiation vient du juge, l’accord auquel parviennent les deux parties est validé par une décision de justice. Dans le cas contraire, rien ne vous oblige à appliquer l’accord auquel vous serez parvenu devant le seul médiateur familial, mais cela est préférable afin d’éviter de retomber dans les mêmes litiges.


Tarifs et durée de la médiation familiale


À l’issue d’un premier entretien d’information pris en charge par l’État, la médiation familiale a un coût : les honoraires du médiateur varient dans la mesure où il s’agit ou non d’un service de médiation conventionné par la CAF (tarif selon ressources et barème national), mis en œuvre par l’intermédiaire du juge aux affaires familiales (vous pourrez bénéficier de l’aide juridictionnelle). La durée de la médiation ne peut excéder trois mois en cas de suivi par le juge, mais n’est pas réglementée en dehors du cadre juridique.


Contactez-nous dès maintenant pour recevoir les conseils d’un médiateur familial.